Croque-monsieur et croque-madame

Voici un plat que tout le monde connaît : le croque-monsieur!

En littérature il apparaît sous la plume de Marcel Proust :   «Nous nous étions arrêtés, ma grand-mère et moi, pour échanger quelques mots avec Mme de Villeparisis, qui nous annonçait qu’elle avait commandé pour nous à l’hôtel des „croque-monsieur“ et des „œufs à la crème“ ». A l’ombre des jeunes filles en pleurs

Le croque-monsieur serait apparu pour la première fois en 1910 dans un café parisien „Le Bel Age“, Boulevard des Capucines. D’après l’historien des mots, René Girard, dans son livre „Histoire des mots de la cuisine française“ , le patron du bistro, Michel Lunarca, qu’une réputation de cannibale suivait, aurait proposé un sandwich au pain de mie, étant en manque de baguette. En réponse à un client qui lui demandait quelle viande se trouvait à l’intérieur,  le bistrotier lança sur le ton de la plaisanterie : „de la viande de monsieur !“. Parallèlement en Province, le ‚croque‘ désignerait un pain trempé dans de l’œuf battu avant d’être grillé (Pour moi, c’est un ‚pain perdu’… 😉 )

Traditionnellement le croque-monsieur est un simple sandwich préparé avec du jambon et du fromage entre deux tranches de pain de mie. Le tout est saisi à la poêle, au four ou tout simplement dans un gauffrier / croque.

Résultat de recherche d'images pour "croque monsieur"

Sans doute pour ne pas faire de sexisme ;-), le croque-madame est apparu par la suite recouvert, lui, d’un oeuf au plat.

Résultat de recherche d'images pour "croque monsieur et croque madame"

Depuis leur création, le croque-monsieur et le croque-madame font partie intégrante de toutes cartes de bistro / café français. Désormais le croque-monsieur se décline pour tous les goûts et toutes les saisons. En moins de deux, voici un plat complet qui régalera vos papilles!

Choisissez parmi les 15 recettes que vous propose démotivateur food  le croque-monsieur qui accompagnera vos prochains repas.

Le croque-monsieur et le croque-madame font le plaisir de notre palais mais aussi de nos oreilles, puisqu’ils se déclinent aussi en chanson…

Bourvil a ainsi interprété sa version du ‚Croque madame‘ ;-). Ecoutez plutôt :

Thomas Dutronc, fils de Jacques Dutronc  et de Françoise Hardy, nous livre une version jazz manouche de son ‚Croc Madam‘:

Dans un tout autre registre, le croque-monsieur peut aussi faire penser au croque-mitaine ou au croque mort. Le croque mitaine est un personnage imaginaire effrayant dont on menace les enfants, tel le Bogeyman en anglais. Evidemment ce croque-mitaine est le personnage idéal pour des films d’horreur.

Résultat de recherche d'images pour "croquemitaine"

Quant au croque-mort, comme son nom l’indique, croque les morts… bien sûr que non! C’est le surnom populaire que l’on donne aux employés des pompes funèbres qui s’occupent de la mise en bière des morts et les transportent au cimetière. Mise en bière? Chers Allemands, ce terme n’a rien rien à voir avec la bière. Cette ‚bière‘-là vient du latin ‚bera‘ qui signifie ‚brancard‘. La bière était donc la civière placée sous le corps, puis par extension le cercueil.

Thomas Fersen a fait une chanson sur ce croque-mort que la faim hante :

Laissez-moi savoir quelle recette du croque-monsieur vous préférez, laquelle avez-vous essayez? Peut-être avez-vous tenté votre propre création…  🙂

 

Kommentar hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.