Ils nous ont quittés

 

 

Hier c’est la légende du rock francais qui disparaît. La veille de son départ, un autre grand homme nous a quittés aussi : Jean d’Ormesson, l’écrivain et l’Académicien… Deux immortels s’en vont en l’espace de quelques heures… L’un considéré comme une idole immortelle par ses fans, l’autre, l’Immortel de l’Académie française.

Tous deux ont apporté à chacun de nous quelque chose. Johnny, bien sûr, quelque chose de Tenessee, quelque chose qui vient de là, qui vient du blues… Jean d’Ormesson quelque chose de poétique, quelque de philosophique tout dans l’élégance et la joie de vivre, „quelque chose au-dessus de la vie, qui la rend belle“

Vendredi un hommage sera rendu à Jean d’Ormesson aux Invalides par le Président, Emmanuel Macron. Cet hommage rappelle celui rendu le 5 juillet de cette année à Simone Veil, rescapée de la Shoah et icône de la lutte pour les droits des femmes. Jean d’Ormesson l’avait accueillie en 2010 à l’Académie Française par un discourse vibrant d’émotions

„[…] Cette admiration, vous la suscitez, bien sûr, vous-même. Mais, dans votre cas, quelque chose d’autre s’y mêle: du respect, de l’affection, une sorte de fascination. Beaucoup, en France et au-delà, voudraient vous avoir, selon leur âge, pour confidente, pour amie, pour mère, peut-être pour femme de leur vie. Ces rêves d’enfant, les membres de notre Compagnie les partagent à leur tour. Aussi ont-ils choisi de vous prendre à jamais comme consœur. Je baisse la voix, on pourrait nous entendre: comme l’immense majorité des Français, nous vous aimons, Madame. Soyez la bienvenue au fauteuil de Racine qui parlait si bien de l’amour.“

Demain, sans nul doute l’esprit de Simone Veil sera là aux Invalides…

Samedi, un ‚hommage populaire‘ sera rendu à Johnny Hallyday sur les Champs-Elysées. Pour sûr, la France va vibrer dans deux jours… et ce qu’on l’ait aimé ou non… on ne peut rester indifférent à cette émotion qui attriste le coeur de bon nombres de Français…

Rassembler ces trois grandes personnalités dans un article n’est pas chose facile… Ou peut-être si, quand on laisse parler son coeur;  ce coeur qui bat au son de la voix de Johnny, rockant comme jamais, ce coeur qui vibre à la lecture des textes de Jean d’Ormesson, nous incitant à „dépasser ce qui nous oppose et […] multiplier ce qui nous unit.“, ce qui coeur qui palpite face au regard déterminé et empli de bienveillance de Simone Veil.

„La mort c’est la vie. ]…] Nous vivons parce que nous mourrons. Mourir n’est pas gai. Mais ne pas mourir ce serait bien pire… La vie est belle, parce que nous mourons. La vie est un désastre et la vie est une fête. Il faut s’arranger de ces deux choses.“ Jean d’Ormesson

„Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. Il suffit d’écouter les femmes. C’est toujours un drame. Cela restera toujours un drame.“ Simone Veil

Kommentar hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.