La publicité et la nourriture

« Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé ». Après avoir passé quelques semaines en France et regardé deux ou trois fois la télévision et ses pubs, vous aussi connaîtrez ce message. Il n’y a pas moyen de l’éviter !

Dès que vous allumez la télé, ce message défile sous les pubs qui montrent d’appétissantes barres chocolatées, des boissons pétillantes aux couleurs fluos ou encore de pizzas et leurs filets de fromage chaud…

Et il en est de même à la radio : après chaque publicité, une voix monocorde débite son texte comme une leçon de morale… Les médias parlent beaucoup de nutrition en tant qu’enjeu de santé. En effet, depuis le 28 février 2007 les marques d’agro-alimentaire sont obligées de rajouter à leur pub ces messages de prévention du „Ministère de la Santé“: http://www.mangerbouger.fr/

Il est vrai qu’une grande partie de ce qui est proposé dans les pubs sont des aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés. Il fallait donc réagir, certes. Mais passer en boucle ces messages ne serait-ce pas aussi dangereux pour certaines personnes: les jeunes filles qui font des régimes trop draconniens, les enfants qui vont s’effrayer de manger une barre de céréales? En outre, est-ce que le message passe bien auprès des enfants. Cet été, mon fils, 7 ans, me dit : „C’est bête, ils montrent des aliments gras et avec beaucoup de sucre et en bas ils écrivent ce message! Je ne comprends pas!“ Voici d’autres commentaires : „C’est un peu comme si on nous donnait la maladie (la malbouffe) et son remède inutile (le message).“ „On ne peut pas interdire aux enfants d’avoir envie de choses grasses, sucrées, salées, surtout quand on leur en montre toute la journée.“

Alors pour éviter d’être énervé par ces messages, zappons un peu plus la pub, éteignons même la télé et sortons, bougeons! Mais n’oubliez pas : ne mangez pas trop gras ni trop sucré ! 😉

Kommentar hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.