Les Français, ces gourmands!

Les Français passeraient 2heures et 11 minutes à table par jour et seraient ainsi „les Champions du monde de coup de fourchette“, comme vous pouvez le découvrir dans cette vidéo

Il est vrai que les Français passent des heures à table ; le repas est un moment de convivialité où on prend plaisir à échanger et apprécier la bonne nourriture.

Les Français se qualifient de gourmets et de gourmands. „Selon une étude TNS Sofres 2016, 77% des Français affirment apprécier s’offrir des produits alimentaires tels que « des petits luxes » ou des « moments de plaisir »“.

Or la gourmandise est l’un des 7 péchés capitaux. C’est l’envie de manger ou boire sans en avoir le besoin. Pourtant, être gourmand en France n’est pas forcément un défaut, pour les Français, la gourmandise est vue comme un petit „extra“, un petit „plaisir“ qu’on s’octroie. Comme le résume si bien Mathou dans une de ses illustrations, pour les Français, l’odeur d’un bon café et une bonne tranche de baguette beurrée avec de la confiture est un bonheur… Tiens, même que rien qu’en l’écrivant, je m’en lèche les babines…

 

Depuis toujours, la religion considère la gourmandise comme un péché.  «La gourmandise commence quand on n’a plus faim», écrivait Alphonse Daudet, dans „Les Lettres de mon Moulin“. Le péché concernant la nourriture ne réside pas dans le fait d’aimer la bonne chair, mais d’en faire excès. C’est pourquoi une association serait même allé jusqu’à demander au Pape Jean-Paul II de reconsidérer le mot ‚gourmandise‘ et de baptiser le péché se rapportant au fait de trop manger ‚gloutonnerie‘ (comme en anglais ‚gluttony‘, en italien ‚gola‘ ou encore en espagnol ‚gula‘ et tout comme l’allemand ‚Fressucht‘) ou encore de ‚goinfrerie‘.

Depuis le 19ème siècle, la gourmandise désigne en effet le caractère d’apprécier la nourriture et à prendre du plaisir à manger. Elle se rapproche plus de la qualité et tend à s’éloigner de la quantité. La gourmandise c’est alors le raffinement, la délicatesse, la dégustation et non plus l’excès et l’exagération.

Les Français sont donc gourmands et se laissent aller à déguster un petit carré de chocolat par là, une éclair par ci, tout en sachant rester dans la juste mesure, car „point trop n’en faut“ 🙂

Ceci dit, cette article m’a donné l’eau à la bouche et en bonne gourmande que je suis, je m’en vais déguster un bon petit café au lait avec un petit cookies!

Quant à vous, je vous invite à préparer votre prochain voyage en France avec cette carte :

Résultat de recherche d'images pour "la france des biscuits et gateaux"

 

2 Kommentare

Kommentar hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.