The Truffauts

L’année dernière à peu près à cette même date, Andrea Hösel me demande d’écrire un texte pour un groupe qui chantent des chansons en anglais et en français. J’hésite une petite seconde, puis comme j’aime bien les challenges, je me laisse emporter par cette idée. La chanson doit être écrite assez rapidement, c’est un cadeau pour Noël. Je me mets alors rapidement au travail…

Puis mi-décembre je remets deux textes à Andrea. Elle offre ces textes à son collègue, Ronald Rothenburger. Début janvier déjà, il m’envoie une première esquive. Il dit avoir été touché par le texte. Et voilà qu'“Arrêter le temps“ est accompagnée d’une belle musique. Je dois avouer que l’émotion est là alors que mes mots mis en musique résonnent à mon oreille. Quelques mois plus tard , j’apprends que mon deuxième texte „Ici et maintenant“ fera aussi partie du nouvel album. Je suis assez fière – en toute modestie – d’avoir deux de mes textes sur cet album!

Puis fin septembre, j’ai enfin en avant première le CD de The Truffauts entre mes mains! La pochette dessinée par Bernd Klaus est superbe. Perso j’adore! Et découvrir mon nom à l’intérieur et à l’extérieur de la pochette. „Ah ben dis donc, quand même! ça en jette!“ comme dirait l’autre … 😉

Si vous voulez vous faire votre propre idée, rien de mieux que d’assister au concert d’ouverture,au Zwingerbar à Nuremberg, le 16 novembre prochain à 21 heures! Ne ratez pas ‚Oscar‘ de The Truffauts en scène!

Mais qui sont „The Truffauts“. En 1987, ils créent leur groupe The Truffauts, s’inspirant de leur idole, le metteur en scène, François Truffaut. Sont-ils Français, Franconiens, Anglais? Difficile à dire. En tout cas, leur nom de scène – Jean-Jacques Boucher, Olivier Durange, Jérôme Racuse, Ronald Chateauroux – sonne assez français, vous ne trouvez pas ? 😉 Une chose est sûre : ils sont francophones et francophiles!

A l’occasion de la sortie de ce dernier album, „Oscar“, de nombreux articles sont parus dans plusieurs  magazines musicaux et les critiques encensante fusent. Le Luxemburger online-mag , Le Nord-Bayern ou  Le RollingStone, qui leur accorde pas moins de 4 étoiles, font l’unanimité!  Je cite : „…drei Jahrzehnte lang pflegen The Truffauts ihren Franco-Ami-Brit-Mix. Das machen sie gut und exklusiv, als reife Könige des Nischen-Rock’n’Roll.“

 .

Ces critiques vont ont donné l’eau à la bouche, n’est-ce pas? On se voit alors le 16 novembre au Zwingerbar à 21 heures! On compte sur vous!

A bientôt!

Kommentar hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.